...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez| .

Furukawa Rei ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar



3 messages.
Inscrit le 17/08/2014.


MessageSujet: Furukawa Rei ♫ Dim 17 Aoû - 18:17



let's play a little drinking game ;


▲▼

GROUPE Ϟ Extravertis

POURQUOI CE GROUPE Ϟ Parce que Rei est parfait pour ce groupe ( non pas parce que dès la première phrase je mentionne qu'il est extravertit xD). Mais plutôt par le fait que c'est un grand joueur, qu'il fera tout pour un peu de distraction supplémentaire dans sa vie, et c'est pour cela qu'il adore "taquiner" les personnes qui l'entourent. Plus vous marcherez dans son jeu plus il s'amusera
NOM Ϟ Furukawa.
PRENOM Ϟ Rei.

AGE Ϟ 19 ans.
NATIONALITE Ϟ Japonaise.
ORIENTATION Ϟ Homosexuel.

DOMAINE D'ETUDE Ϟ Journalisme.
METIER Ϟ Serveur dans un bar.

AVATAR Ϟ Asahina Fuuto.
CREDIT AVATAR Ϟ Brothers Conflict.

it's one drink for everytime ;


PHYSIQUE
Rei mesure un mètre soixante-quinze, il est assez fier de sa taille vu qu'elle au-dessus de la moyenne. Niveau musculature, c'est un garçon mince, qui n’aime pas trop le sport. Et ça se voit sur son apparence chétive et puis disons qu’il avait juste assez de résistance pour retenir les coups de points de sa petite sœur.
Ses cheveux châtains clair souvent coiffé en bataille et une partie fixer sur un côté de sa tête à l'aide de barrettes (qu’il s'amuse à assortir avec la couleur de ses vêtements de  Rei adore tripoter ses cheveux doux pour les ébouriffer, c'est un geste qu'il fait souvent. Il a hérité d'un regard noisette pétillant qui est parfois dissimulé derrière des lunettes à monture noir, qu'il met uniquement lorsqu'il étudie. Doté d'une peau couleur laiteuse, ses joues se colorent d'un  au moindre changement d'environnement (température très froide, ou trop chaude, après un effort physique...). Ce qui lui donne un air plus jeune et innocent. Son visage toujours ornée d'un sourire amical. Rei a des lèvres douces, parfait qui donne envie d'être embrassées. Oui c'est un peu le garçon au trait parfait, un prince charmant à première vue.
Côté vestimentaire, Monsieur ne suis pas trop la mode ou plutôt il suit plusieurs mouvement de mode pour s'inspirer, ce qui donne un style bien à lui. Bien porter une chemises sous un légère pull col en V ou des cardigan. Niveau pantalon aime beaucoup les jeans coupe  légèrement moulant, il en possède une panoplie toute les couleurs.


CARACTERE


A première vue, il a l'air d'être un jeune homme tout à fait calme et mystérieux. Mais détrompez-vous, il est très extraverti. Par-dessus il adore être le centre de l’attention, parce qu’il est beau et fera en sorte de le faire remarquer avec un de ces sourires ou clin d’œil aux effets dévastateurs.
Aller vers l’inconnu ne lui fait pas peur. Détestant la routine, Rei s'amusera à taquiner quiconque qui croisera sa route. Il peut être à la fois une personne vive, réactionnaire mais aussi secrète car ne se livre pas facilement.
Enfreindre les règles ? C’était quelques choses qu’il adorait faire par-dessus tout, malheureusement depuis qu’il a atteint la majorité, son imagination commençait à s’essouffler un peu.
A part embêter son entourage, le jeune homme adore les pâtisseries, mais il préfère garder ce passe-temps à l’abri des regards, ce n’est pas très viril d’en manger.  Puisqu’on des choses à cacher, il a eu une étrange relation avec sa petite sœur…
Rei est curieux et aime par-dessus tout embarrasser ses interlocuteurs avec des questions gênantes. Oui on appelle ça du sadisme.

▲▼

HISTOIRE


C'est le sept Octobre que Rei Furukawa vit le jour. Son père   était à la tête d’une chaine de télévision, tandis que sa mère était présentatrice d’une émission sur la même chaîne. La petite famille vivait dans un somptueux appartement en plein cœur de Sapporo. C'est trois ans plus tard que vint au monde Furakawa Natsumi, sa petite sœur. Même si il n’avait que trois ans, il semblait heureux d’avoir quelqu'un avec qui jouer. Toute ma famille était de visite chez les Furukawa pour les féliciter. Dans un premier temps Rei fut légèrement jaloux, mais des parents faisaient sortes de leur apporter de l’amour de façon égale.
On aurait pu penser que la chaine de télévision ait connu quelques difficultés, mais… Non. Si bien qu’elle continue de prospérer et de rapporter un bon paquet d’argent à la famille Furukawa. Ils décidèrent donc emménager dans un somptueux building à Tokyo. Les parents sont sûrs d’assurer un avenir brillant à leurs deux enfants, qui travaillent beaucoup à l’école. Mais tous ces changements avaient un prix, les parents étaient un peu plus occupés qu’auparavant. Etant l’ainé, il était assez très du haut de ses treize ans, il gérait lui-même son temps de travail.
Rei vivait plutôt bien l’absence de ses parents, mais ce n’étais pas le cas  de sa petite sœur, qui se sentait terriblement délaisser. Son père lui avait toujours dit que c’était son devoir de s’occuper de sa petite princesse. Un soir alors qu’il faisait tranquillement ses devoirs, il aperçut une petite tête blonde dans l’entrebâillement de la porte.
« - Onii-chan ? Tu viendras me voir à mon spectacle ? Je serai le petit chaperon rouge »
Rei soupira longuement, ses parents avaient surement dû répondre négativement. Il lui fit signe de s’approcher, puis il la prit sur ses genoux. Sa petite sœur était tout ce qu’il y avait de plus adorable sur terre, il ne pouvait jamais lui dire non. Il ébouriffa les cheveux de la fillette avant de lui répondre avec un grand sourire.
«  Ah bon ? Le petit chaperon rouge ? Tu vas être trop mignonne ! »
Du coup, il adorait passer du temps avec elle, en lui apprenant à jouer aux jeux vidéo, au foot, et aussi à la guitare. Mais c’était une fille donc pour varié les activités, alors parfois il se retrouvait habiller en princesse pour le plus grand bonheur de la petite. Rei était le grand frère parfait, bienveillant, attentionné, et il devenait le garçon le plus heureux du monde quand il avait des compliments de sa sœur. Quand elle était plus petite, elle était un peu trop attachée à son frère et ne voulait jamais le quitter. S'il s'enfuyait, elle courait après lui et s'il s'enfermait dans sa chambre, elle restait plantée devant la porte.
Les années passèrent  cette proximité entre ces deux-là ne changeait pas bien au contraire, elle prenait un tout nouveau tournant… Rei était à la poursuite de son rêve, il voulait être présentateur télé. C’est simple il avait déjà la beauté et le charisme. Ce jeune homme de 17ans était la coqueluche des filles du lycée, il était toujours courtisé. Bon aussi il jouait un peu de son physique et de son joli minois, clin d’œil par ci, joli discours par là. Parfois il se servait des filles pour obtenir ce qu’il voulait :
- Hum... Je mangerai bien une tarte à la fraise…
Il ponctua sa phrase par une petite mine boudeuse, ce qui déclenchait les hormones de ses camarades féminines, qui partaient généralement en courant direction la cafeteria du lycée. Cela l’amusait énormément, ces filles étaient tantôt amusantes au vue de leurs réactions et parfois agaçante, toujours à piailler autour de lui.  Après les cours, c’était karaoké ou café avec son « harem », prenant soin de taquiner chaque fille présente.
Quand il rentrait chez lui, Rei était accueilli par sa parfaite sœur. Ce soir-là, Les majordomes étant partit en congés, ils s'étaient retrouver tous les deux seuls dans l’immense appartement.
Nos deux Furakawa étaient avachis sur le canapé, Rei avait l’air très pensif, tandis que Natsumi observait méticuleusement le plafond comme si il y avait quelque chose de spectaculaire sur celui-ci. Le silence régnait depuis quelques minutes déjà lorsque la blondinette décida de le rompre silence:
- Reirei ! J'ai faim! J'ai faim et j'ai faiiiiiiiiiiiiiiim ! Faiiim ! Faiiim ! Faiiiim !  
Un peu surpris il haussa un sourcil, c’est vrai que sa petite était une vrai pile sur patte, toujours pleine d’énergie et peu mature pour 14ans. Pour la calmer il avait une technique assez spéciale, il rapprocha son visage de celui de sa sœur ce qui eut pour effet de la faire taire et rougir légèrement.
- Tu... Tu es trop près...Nii-chan...
Il lui répondit par un simple sourire espiègle se rapprochant un peu plus de façon à ce que leurs lèvres ne soit plus qu’à quelques centimètres. Natsumi ferma instinctivement les yeux, essayant de reculer comme si elle voulait s'enfoncer dans le canapé. Elle était complètement immobiliser Rei avait pris soins de poser ses mains de chaque côté de son visage. Il se  déplaça au niveau de son cou, pour lui murmurer :
- Bien Natsumi.... Maintenant que tu es enfin silencieuse, je peux enfin  te dire ce qu’on pourrait manger.
- Idiot ! Je déteste quand tu me fais des faux espoirs !
La jeune fille lui lança tous les coussins présents sur le canapé, les joues rouges de rage puis partit en courant s'enfermer dans sa chambre. Rei resta penaud dans le salon, il soupira longuement puis se décida à ranger le bazar provoqué par son adorable sœur. Leur relation était comme ça, un peu étrange, vu qu’il se comportait comme le parfait petit couple, se chamaillant de temps en temps comme de vrais frères et sœur mais toujours avec cette ambiguïté dans leurs gestes.
Rei avait développé ce qu’on appelle le « Sister complex » , il voulait sa petite sœur pour lui et personne d’autre. Il lui a répéter maintes fois que : «  Les autres garçons sont tous des imbéciles, il n’y a que moi de parfait », bien sur Natsumi approuvait totalement ses dires.
Bon malheureusement à cause de sa petite provocation habituelle il devait aller s’excuser. Tout se rangement lui avait donné chaud, il déboutonna  de trois boutons la chemise de son uniforme en ayant pris soin de desserrer sa cravate. Il alla dans le frigo, et par miracle, les majordomes avec laisser un de ces crémeux gâteux à la fraise que Natsumi adorait manger. Bingo, c’était la chose parfait pour des réconciliations. Rei s’empressa de retrouver sa sœur qui était dans sa chambre, assise sur son lit au beau milieu de ses peluches. Quelle enfant cette petite. Il se rapprocha lentement d’elle le gâteau présenté sur un plateau d’argent, elle avait l’air un peu sur la défensive. Il déposa le plateau sur la table de chevet :
- Tu me pardonnes, si je te dis que j’ai trouvé à manger ?  
La fillette secoua négativement la tête, Rei soupira longuement puis saisit un gâteau avec une fraise sur le dessus. Il poussa sa sœur par les épaules pour la forcer à s'allonger puis il se plaça au-dessus d’elle. Natsumi était une fois de plus totalement paralysé, ses joues étaient rougit à cause de la vision de la chemise à moitié ouverte lui offrait. Le regard de celui-ci s'assombrit un peu, il approcha le gâteau de la bouche de sa sœur. Elle allait bientôt craquer, il le savait, encore un dernier effort.
- Tu es sur de ne pas avoir faim ? Regarde Natsumi-chan, ça à l’air bon...
Il fut interrompu par un gargouillement venant du ventre de la jeune fille. Ils se regardèrent un moment avant d’exploser de rire aux larmes pendant quelques minutes. Finalement Natsumi profita d’inattention de son frère pour lui prendre le part de gâteau des mains. Sauf qu’en croquant dedans, une bout se brisa pour tomber au-dessus du début de son chemiser. Le jeune homme regardait alternativement le bout de gâteau et sa petite sœur d’un air. Elle avait aussi de la crème au bord des lèvres, Rei glissa délicatement ses mains dans celle de sa sœur, puis il rapprocha son visage du sien. Les mains de Natsumi se resserrèrent un peu dans les siennes. Leurs lèvres entrèrent finalement en contact, un doux contact. Le baiser s'accentua et était devenu plus langoureux et intense, Rei continua ses baisers le long de son cou. Il parvint jusqu'au bout de gâteau qui était tombé à l’ouverture de son chemisier, Natsumi laissa échapper un petit soupire au contact de la langue de son frère à cet endroit aussi proche de cette zone sensible. Soudainement, la sonnerie de la porte retentit, Rei se redressa subitement, il s'apprêtait à sortit de la chambre lorsqu'il sentit des petits bras s'accrocher à sa taille. Il se retourna pour voir le visage de sa sœur, elle souriait les yeux clos, elle ne semblait pas vouloir le lâcher.
- Onii-chan ! Je t'aime !  
Le jeune homme rougit légèrement et détourna le regard.
- Je sais ! Moi aussi... Je... J’avais commandé des pizzas.
Voilà c’était ainsi quasiment tout le temps, mais jamais ils n’iraient plus loin, ils étaient frère une sœur et non un couple malgré les apparences. Rei était souvent le premier à provoquer sa sœur, mais ça n'allait jamais plus loin que des baisers et ils étaient heureux de cette manière.
En rentrant des cours, alors que Rei faisait un tri dans les cadeaux qu’il avait eu durant sa journée. Il venait de tout jeter dans une poubelle lorsqu’il fut surpris par une voix masculine.
- Alors comme ça on piétine les sentiments des filles ?
Le jeune homme sursauta légèrement, il se retourna puis tomba nez à nez avec son professeur principal. Il soupira longuement. Ce mec était plus qu’agaçant, c’était la première personne à avoir vu clair dans son double jeu. Ce n’est pas comme si il avait le choix, s’il refusait une demande de la part d’une fille, elle allait pleurer, et il passerait pour le grand méchant de l’histoire. Il sortit une cigarette de son paquet, tout en dévisageant son professeur, Tsukamoto Riko. Ce prof passait les trois quart de son temps sur le dos de Rei, et surveillait le moindre de ses faits et gestes. Il adorait lui lancer quelques piques durant ses cours lorsque le jeune garçon était un peu inattentif.
- Tsukamoto-sensei... Me suivre… même en dehors du lycée. C’pas joli joli…
Le grand brun étouffa un rire et se rapprocha de Rei pour lui enlever la cigarette de la bouche pour la porter à sa bouche. Ce qui le surprit légèrement le jeune lycéen. Non il ne s’y attendait pas du tout. Dans le jargon féminin, on appelle ça un baiser indirect. Le seul reflexe qu’il eut fut de mettre la main dans sa poche pour sortir son  de nouveau paquet. Sauf que Riko, lui prit la main, et c’est à ce moment-là que tout bascula, il attira le jeune homme contre lui. Rei était sans voix, et n’osait même plus bouger. Ses joues légèrement empourpré, son cœur qui battait l’empêchait de réfléchir et donc de réaliser la situation. Après quelques secondes il put dire d’une voix faible.
- On est en plus milieu de la rue…
Puis d’un coup il repoussa son professeur avant de partir en courant. A bout de souffle il s’arrêta dans une ruelle et s’adossa à un mur. Le jeune homme venait de réaliser ce qu’il s’est réellement passé, son cœur frappait fort dans sa poitrine, pourquoi ? Ce n’est pas comme si il aimait son prof… Certes il était plutôt potable, mais Rei était la coqueluche du lycée, il ne pouvait pas tomber amoureux, il ne voulait pas. Et surtout… C’était un homme ! Qu’est ce qu’il se passait dans sa tête pour réagir aussi faiblement devant quelqu’un du même sexe que lui ?  Qu’est-ce qu’allait penser sa sœur en apprenant ça ?
Il décida de trainer un peu histoire de se changer les idées avant de rentrer. Les jours passèrent et  Rei avait fait son maximum pour éviter l’homme depuis cette histoire d’étreinte en pleine rue. Il n’avait pas arrêté de penser à lui, n’osait même pas le regarder dans les yeux quand c’était l’heure de son cours.
Encore une journée sans ce maudit Tsukamoto qui allait donc s’achever. Lorsque la cloche sonna, sa prof d’anglais lui avertit qu’il était convoqué à l’infirmerie. Bon… Il se rendit donc sagement à la dite infirmerie. Il poussa la porte avant de se retrouver nez à nez avec son professeur principal, il eut comme l’envie de faire demi-tour, mais il était quand même intrigué par cette convocation. Rei soupira longuement et se dirigea vers un des lits pour s’y assoir.
- C’est quoi votre problème ? Vous voulez m’ausculter ?
Le professeur ferma la porte de l’infirmerie à clé, puis glissa celle-ci dans sa poche, à présent il se rapprochait dangereusement du jeune homme. Qui cherchait du regard une échappatoire, la fenêtre ? Non il risquait de se faire très mal, on était au deuxième étage après tout. C’était trop tard son cœur, battant dans sa poitrine l’empêchait de réfléchir correctement





you've made me go insane.

PSEUDO Ϟ Nacchi.
AGE Ϟ 19 ans.

J'AI CONNU LE FORUM Ϟ grâce aux topsite.

CODE REGLEMENT SOUS HIDE Ϟ Validé by Elesis ♥
COMMENT TROUVES-TU LE FORUM Ϟ Il est beauuu *w* ( A part peut être juste changer de couleur de fond, parce que ça fait un peu trop beige, mais peut être que vous n'avez encore fini le design. D'ailleurs est ce que le forum est ouvert ? Parce que... J'ai vu de la lumière je suis entrée xD

LE MOT DE LA FIN Ϟ
MOT !
(c) MEI SUR APPLE SPRING


Dernière édition par Rei Furukawa le Mer 1 Oct - 19:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Little Baby Doll ♥


96 messages.
Inscrit le 12/07/2014.


Carnet de route
Age: 18 ans
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel(le)
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: Furukawa Rei ♫ Lun 18 Aoû - 9:01

Bienvenue à toi sur KHS ♥️

Par " Crédit avatar " on entends pas là qui est la personne qui a fait l'avatar et non le nom du manga

Bon courage à toi pour le reste de ta fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-h-s.forumactif.org

avatar



28 messages.
Inscrit le 12/07/2014.


Carnet de route
Age: 20
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel(le)
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: Furukawa Rei ♫ Mar 19 Aoû - 15:53

Bienvenue a toi parmi nous es bon courage pour la suite de travail fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



18 messages.
Inscrit le 22/07/2014.


Carnet de route
Age: 16 ans
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel(le)
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: Furukawa Rei ♫ Ven 29 Aoû - 13:48

Bienvenue ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



3 messages.
Inscrit le 17/08/2014.


MessageSujet: Re: Furukawa Rei ♫ Ven 29 Aoû - 21:39

Merci pour l'accueil tout le monde !
Je suis désolée pour l'attente, j'ai bientôt fini mon histoire ( disons que je me suis un peu emballé, j'en suis à cinq page et j'ai pas fini x_x).
Je pense que d'ici demain ça sera bon. Par contre je vois pas du tout quel groupe ira le mieux à Rei... ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Little Baby Doll ♥


96 messages.
Inscrit le 12/07/2014.


Carnet de route
Age: 18 ans
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel(le)
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: Furukawa Rei ♫ Mer 3 Sep - 12:25

Courage à toi, tu finiras pas bien par trouver le groupe qui correspond au mieux au caractère de Rei Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-h-s.forumactif.org

avatar

Little Baby Doll ♥


96 messages.
Inscrit le 12/07/2014.


Carnet de route
Age: 18 ans
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel(le)
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: Furukawa Rei ♫ Dim 14 Sep - 6:41

Tu as jusqu'au 21 septembre pour finir ta fiche sinon ton compte sera supprimé =/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-h-s.forumactif.org

avatar



3 messages.
Inscrit le 17/08/2014.


MessageSujet: Re: Furukawa Rei ♫ Mer 1 Oct - 19:53

On est le 1er Octobre... Je suis vraiment désolé ! Lapidez moiiiiiiii
Je finis ça ce week end ( j'ai été assez occupé avez les cours)
D'ailleurs je compte aussi changer de perso d'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Little Baby Doll ♥


96 messages.
Inscrit le 12/07/2014.


Carnet de route
Age: 18 ans
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel(le)
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: Furukawa Rei ♫ Sam 4 Oct - 6:41

Rei, où en es-tu dans ta fiche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-h-s.forumactif.org


Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .


MessageSujet: Re: Furukawa Rei ♫

Revenir en haut Aller en bas

Furukawa Rei ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Akio Furukawa
» nagisa furukawa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyougaku High School :: Votre Personnage :: Dossiers d'Inscription :: Fiches en Cours-